Archives par mot-clé : Oriental

Cornes de gazelle

L’histoire de la recette :

Cette recette de petits gâteaux marocains a de façon assez surprenante été découverte dans un magazine édité par une grande marque française de l’agro-alimentaire. Après l’avoir testée, je n’ai ni voulu en changer ni participer à un cours de pâtisserie sur la confection de cornes de gazelle, pourtant proposé par d’authentiques cuisinières magrébines. C’est dire si la recette est réussie !

.                          Cornes de gazelle maison

Temps de préparation : 30 min– Temps den repos : 24h, Temps de cuisson : 20 min

Ingrédients

Pour la pâte :

  • 250 g de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 75 g de beurre mou
  • Sel

Pour la farce :

  • 250 g d’amande en poudre
  • 125 g de sucre glace
  • 75 g de beurre mou
  • 1 jaune d’oeuf
  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Pour la décoration : sucre glace (facultatif)

Ustensiles :

  • Rouleau à pâtisserie
  •  Pinceau à pâtisserie
  •  Emporte-pièce de 10 cm de diamètre
  •  Papier sulfurisé
  •  Film transparent

Préparation :

  • Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients. Si besoin, ajouter quelques cuillerées d’eau afin d’obtenir une pâte lisse. Envelopper dans un film transparent et laisser reposer au moins une demi-heure au réfrigérateur.
  • Préparer la farce en mélangeant tous les ingrédients. Filmer et laisser reposer au moins un quart d’heure au réfrigérateur.
  • Farinez le plan de travail, étaler la pâte finement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Découper des cercles de 10 cm à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un bol retourné.
.                La découpe de la pâte à l’emporte-pièce
  •  Poser un boudin de farce au centre du cercle, humidifier les bords à l’aide d’un pinceau trempé dans de l’eau.
.            La confection de la corne de gazelle
  • Refermer en appuyant bien. Courber pour former un croissant de lune.

    .             Corne de gazelle façonnée à la main
  • Poser les cornes de gazelle sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Laisser reposer 24 h au sec et au frais.
.               Cornes de gazelle au repos

 

  • Le lendemain, préchauffer le four à 160°C et faire cuire les cornes de gazelle pendant 20 minutes.

Bon planOptionnel : pour la touche déco, on peut rouler les cornes de gazelle dans du sucre glace une fois qu’elles ont refroidi.

  • Servir les cornes de gazelle avec un thé à la menthe et/ou une salade d’oranges pelées à vif, tranchées en rondelles et parsemées de cannelle ou d’eau de fleur d’oranger et d’amandes effilées torréfiées à sec.

Tagine d’agneau aux artichauts et petits pois

Tagine d’agneau aux artichauts et petits pois

L’histoire de la recette :

Cette recette de tagine a été cuisinée lors du Festival des musiques du monde 2017, à Aubervilliers, en Seine Saint-Denis. On la doit à Samira Brahmia, artiste franco-algérienne, qui officie aussi bien derrière les fourneaux que derrière sa guitare. Nous avons d’ailleurs eu droit à un mini concert pendant que le tagine cuisait à petit feu, de quoi se mettre dans l’ambiance !

Samira Brahmia à la guitare (Festival des musiques du monde 2017)

Temps de préparation : 30 min– Temps de cuisson : 90 min

Ingrédients

  • 1 gigot d’agneau désossé
  • Fonds d’artichaut surgelés
  • Petits pois frais ou surgelés
  • Oignons
  • Epices : sel, poivre, gingembre en poudre et cannelle
  • Beurre
  • Optionnel pour les frites de patates douces: patates douces et huile d’arachide

Ustensiles :

  • 1 grande cocotte
  • 1 autocuiseur
  • 1 plat allant au four
  • Optionnel pour les frites de patates douces: 1 poêle

    Préparation :

  • Couper le gigot en gros morceaux.
  • Les faire revenir dans une cocotte avec du beurre. Assaisonner avec du sel, du poivre, du gingembre en poudre et de la cannelle.
  • Hacher les oignons finement. Les ajouter à la viande quand elle a coloré. Laisser cuire à petit feu.
  • Faire cuire les fonds d’artichaut surgelés à la vapeur dans un autocuiseur ou couscoussier.
  • Mettre les artichauts cuits dans la cocotte avec la viande. Si nécessaire, ajouter un peu d’eau. Laisser mijoter quelques minutes.
La viande d’agneau et les artichauts mis à revenir ensemble
  • Retirer la viande de la cocotte, la mettre dans un plat et l’enfourner à four chaud pour terminer la cuisson au four.
  • Ajouter les petits pois dans la cocotte quand les artichauts sont bien tendres.
    Les artichauts et les petits pois cuisent à petit feu

    Lorsque la viande et les légumes sont cuits, servir le tagine d’agneau accompagné des artichauts et petits pois.

    Tagine d’agneau aux artichauts et petits pois, accompagné de frites de patate douce

    On peut également accompagner ce plat de frites de patates douces. Il suffit d’éplucher les patates, les couper en forme de frites et les faire frire dans l’huile d’arachide jusqu’à cuisson.

Frites de patate douce cuites dans une poêle avec de l’huile d’arachide

Makrout

L’histoire de la recette :

Cette recette est celle de Rachida, l’une des femmes qui au sein de l’association Citoyennes Interculturelles de Paris 20ème (CIP 20), cuisine des plats pour le restaurant solidaire tenu par l’association. C’est à l’occasion de la fête de la gastronomie 2017 que j’ai participé à un atelier Makrout très convivial, dans le quartier parisien de Belleville, hors des sentiers battus. Après quelques explications sur l’origine de ce petit gâteau oriental, qui était et est toujours un incontournable lors des mariages en Algérie, nous sommes une petite dizaine à enfiler nos tabliers et charlottes jetables pour suivre les instructions de Rachida et préparer de délicieux makrouts. Nous avons naturellement testé notre production autour d’un thé à la menthe à la fin de l’atelier, avant de repartir avec une petite boîte de friandises faites maison.

Makrouts maison

L’ambiance hyper conviviale et chaleureuse, la démarche citoyenne et solidaire, la cuisine du monde que j’aime tant font du lieu un resto à tester impérativement pour un déjeuner (les mercredis, jeudis et vendredis) ou un dîner (les vendredis sur réservation uniquement).

L’association propose également des prestations traiteur et des ateliers de cuisine.

Adresse : 39 bis rue de Tourtille, 75020 Paris

Tél. : 09 50 73 77 22

Site : http://www.traiteurcip20.com

Temps de préparation : 15 min– Temps de cuisson : 15 min – Temps de repos:  30 min

Ingrédients

Ingrédients pour environ 900 g à 1 kg de semoule avec un bol de petit-déjeuner comme mesure.

  • 3 mesures de semoule moyenne (+ ½ mesure de grosse semoule si on aime sentir la graine de semoule dans le gâteau)
  • 1 mesure de beurre fondu
  • 3 cuillères à soupe (CS) de sucre
  • 250 g de pâte de dattes
  • 2 CS de fleur d’oranger + 2 CS d’eau
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • miel
  • huile de friture

Ustensiles :

  • 1 grand saladier + 1 petit saladier
    • 1 tamis
    • 1 poêle pour la friture
    • 1 écumoire
    • 1 assiette

    Préparation :

  • Dans un grand saladier, mélangez la semoule tamisée, le sel et le sucre.
  • Ajouter le beurre préalablement fondu au bain marie.

    Le mélange de la semoule et du beurre fondu
  • Travailler la semoule et le beurre avec les mains. Ajouter un peu d’eau tiède et malaxer pour obtenir une pâte lisse et  homogène. La texture doit être semblable à celle d’une pâte sablée lisse légèrement humide.
  • Laissez reposer la pâte pendant 30 minutes environ.
  • Pendant ce temps, malaxer la pâte de dattes pour retirer tous les éventuels petits morceaux durs de dattes.

Bon planMalaxer la pâte après s’être enduit les mains d’huile facilitera la tâche et évitera à la pâte de trop coller aux doigts

  • Ajouter la cannelle et la fleur d’oranger à la pâte. Former des boudins de la taille et de l’épaisseur de saucisses.

    Les pâtons de dattes roulés en fin boudins
  • Lorsque la pâte de semoule a fini de reposer, former des gros boudins en roulant la pâte sur le plan de travail.
  • Fendre le boudin de semoule en son milieu et introduire un petit boudin de dattes. Refermer les bords et lisser en roulant délicatement le boudin sur le plan de travail.

    La confection des makrouts
  • Si on le souhaite on peut dessiner des motifs sur la pâte.
  • Découper les extrémités du boudin pour avoir des bords bien nets puis couper le boudin en biais en laissant un espace de la largeur de 2 doigts. On forme ainsi des losanges de pâte.

    La découpe des makrouts en forme de losange
  • Plonger les makrouts dans l’huile bien chaude et les retourner lorsque la première face est dorée.

    La friture des makrouts
  • Dans un petit saladier, mélanger le miel et la fleur d’oranger.

Bon planRachida chauffe légèrement le mélange au four à micro-ondes afin d’obtenir un miel parfumé à la fleur d’oranger d’une texture lisse et homogène.

  • Plonger les makrouts dans le miel dès la sortie du bain d’huile puis les égoutter et les laisser refroidir sur une assiette.
    L’imbibage des makrouts dans le miel

    Le mot de la fin des Citoyennes : Déguster avec la famille, les ami-e-s et/ou avec un verre de thé à la menthe !

Laouz (Paris 1er)

Adresse : 136 rue Saint-Honoré 75001 Paris

Tél.:   01 42 86 85 23

www.laouz.com

Louvre Rivoli

Ambiance: Algérien -Tarif : Menu du jour entrée, plat, dessert à 19 €, carte : entrées 9 €, plats entre 15 € (tagine ou couscous végétarien) et 22 € (couscous royal), thé à la menthe 4 €

Dernière visite : avril 2018

Pâtisseries fines – Laouz (août 2017)

Restaurant-salon de thé algérien haut de gamme, Laouz qui signifie « amande » en arabe littéraire, offre une belle devanture de pâtisseries fines (plus de 200 gâteaux selon la réclame maison) vendues 2.50 € pièce à emporter, 3.20 € consommées sur place mais c’est un véritable restaurant qui s’y niche. Harira, chorba, brick ou salade en entrées, couscous et tagine en plats, le choix est limité mais mieux vaut une carte courte, garante de fraîcheur, et maîtrisée qu’une liste à rallonge de plats à réchauffer.

Kefta à l’oeuf – Laouz (août 2017)

Je confirme que les plats sont préparés à la commande car à 13h15 on nous annonce 30 minutes d’attente pour un couscous. C’est un peu long, nous nous rabattons donc sur le plat du jour, un tagine de poulet aux citrons et aux olives.

Tagine de poulet au citron – Laouz (août 2017)

Le plat arrive fumant comme il se doit, accompagné d’une corbeille de pains orientaux des plus alléchantes : matloo (pain au levain à base de semoule cuit sur un tagine), Khoubz dar (pain à la texture légèrement briochée/craquante parsemé de graines de sésame noir). Le salon vend d’ailleurs ses pains à emporter. Pour sûr, j’y repasserai pour m’approvisionner pour mes repas méditerranéens et orientaux.

Pains orientaux – Laouz (août 2017)

Bonnes saveurs de là-bas, service agréable mais un peu long, cadre raffiné (préférer la salle du bas à celle de l’étage qui accueille des grandes tablées et est donc assez bruyante), une belle adresse pour un thé à la menthe traditionnel (servi sucré ou non sucré, accompagné de fleur d’oranger si on le souhaite) que l’on accompagne de pâtisseries fines et peu sucrées ou un déjeuner ou dîner offrant un excellent rapport qualité/prix (-40% sur la carte hors boissons via La Fourchette).

Vitrine des pâtisseries – Laouz (août 2017)

Le Morlaix (Paris 19ème)

Adresse : 112 rue de Meaux,  75019 Paris

Tél : 01 44 84 98 28

  Laumière

Dernière visite : décembre 2016
Ambiance : Franco algérien – Tarif: Plats du jour à 9,50€, couscous à partir de 12€, vin au verre : 3€

Couscous agneau

Si vous aimez les ambiances populaires et authentiques, je vous recommande le bar Le Morlaix dans le 19ème arrondissement de Paris. La façade traditionnelle (petite devanture laissant deviner des tables avec nappes à carreaux rouge et blanc, habitués accoudés au bar devant un Ricard (il ne leur manque que la cigarette au bec !), écran de télé diffusant les feuilletons de début d’après-midi)   cache en fait un resto-bar franco-algérien de très bonne qualité.

Ayant une  envie de tagine ou couscous en sortant d’un hammam dans le quartier, je suis attirée par l’ardoise du Morlaix avec sa longue liste de couscous (merguez, poulet, agneau, royal, …) côtoyant les plats français traditionnels (salades composées, croque-monsieur, entrecôte frites et même planches de charcuterie et de fromages). Je m’y attable donc et commande un couscous avec côtes d’agneau (14 €). Il est servi comme au bled, avec une semoule super fine, un bol de légumes taillés en gros quartiers (comme celui de ma maman !), les pois chiches, l’harissa et le plat de viandes, le tout taille XXL. Il y en avait au moins pour 2 gros mangeurs. Le bouillon est délicieux, la viande cuite à merveille et la semoule fondante. Quel régal et le tout dans une ambiance franchement sympathique et populaire : les voisins de table qui vous souhaitent bon appétit et vous demandent si c’est bon, l’ouvrier devant son plat du jour (appétissant poulet purée à 9,50 €) et son quart de rouge, les retraités qui prennent un café, le serveur qui offre une tournée de vin et les habitués qui s’en vont en disant à dimanche prochain. Bref, un agréable dépaysement culturel et temporel en plein Paris.

J’ai trouvé mon adresse pour mes after-hammams.

Chez Bebert (Paris 6th district) – Rating : 7/10

Version : Français  Drapeau France Español   Drapeau Espagne

Address : 71 Bd Montparnasse,  75006 Paris
Phone : 01 42 22 55 31

pa_picto_reseau_metro[1] pa_metro_ligne_4[1] pa_metro_ligne_6[1] pa_metro_ligne_12[1] Montparnasse Bienvenue

Last visit : October 2013 – Atmosphere : among friends – Price : Lunch menu at €16.90

chez-bebert-paris-13893935231

Chez Bébert is an institution, a little piece of North Africa in central Paris. The decor, the waiters and of course the cooking plunge us in this warm atmosphere out there. The lunch menu at € 16.90 (except Sunday) is simple with starter / main course or main course/dessert offering either a merguez couscous or a chicken couscous or a duck tagine with figs and apricots. The semolina has the desired fineness, vegetables are tender and meat well spiced. It is a royal feast (you won’t finish the dishes) at low price. With 2 oriental pastries in the menu and a supplement of €3 for the mint tea, we leave sated for less than €20. A good place in cold weather.

Chez Bebert (Paris, distrito 6) – Nota : 7/10

Version Français Drapeau France  English   Drapeau UK

Dirección : 71 Bd Montparnasse,  75006 Paris
Tél. : 01 42 22 55 31

pa_picto_reseau_metro[1] pa_metro_ligne_4[1] pa_metro_ligne_6[1] pa_metro_ligne_12[1] Montparnasse Bienvenue

Última visita : Octubre de 2013 – Ambiente :  entre amigos – Tarifa : menú almuerzo a 16,90 €
chez-bebert-paris-13893935231

Chez Bébert es una institución, un pequeño pedazo de África del Norte en el centro de París. La decoración, los camareros y por supuesto la cocina nos trasladan en esta atmósfera caliente afuera. El menú del almuerzo a 16,90 € (excepto los domingos) es simple con primero – plato principal o plato principal /postre ofreciendo un cuscús merguez o un cuscús de pollo  o un tagine de pato con higos y albaricoques. La sémola tiene la finura deseada, las verduras estén tiernas y la carne bien condimentada. Es  un banquete real (no te vas a terminar los platos) por un precio bajo. Con 2 pasteles orientales en el menú y un suplemento de 3 € para el té a la menta, dejamos saciados por menos de 20 €. Un buen lugar en climas fríos.

Chez Bebert (Paris 6ème) – Note : 7/10

Version English Drapeau UK  Español   Drapeau Espagne

Adresse : 71 Bd Montparnasse,  75006 Paris
Tél. : 01 42 22 55 31

pa_picto_reseau_metro[1] pa_metro_ligne_4[1] pa_metro_ligne_6[1] pa_metro_ligne_12[1] Montparnasse Bienvenue

Dernière visite : octobre 2013
Ambiance : Entre amis – Tarif : Menu du midi à 16.90 €

chez-bebert-paris-13893935231

Chez Bebert est une institution, un petit bout d’Afrique du Nord en plein Paris. Le décor, les serveurs et bien sûr l’assiette nous plongent dans cette ambiance chaleureuse de là-bas. Le menu à 16.90€ le midi (sauf dimanche) est simple avec entrée/plat ou plat/dessert offrant soit un couscous merguez soit un couscous poulet soit un tagine de canard aux figues et abricots. La semoule a la finesse souhaitée, les légumes sont fondants et les viandes bien épicées. C’est un festin de roi (vous n’arriverez pas à finir les plats) pour un prix modique. Avec 2 pâtisseries orientales dans le menu et un supplément de 3 € pour le thé à la menthe, on repart repu pour moins de 20 €. Une bonne adresse par temps froid.