Archives par mot-clé : Asie

Bôl (Paris 8ème)

3 rue Mollien 75008 Paris

Tél. :01 75 42 65 56

M°: Monceau

Ambiance: cantine vietnamienne tendance – Tarif:  Entre 10 et 14 € – Du lundi au vendredi de 11h à 15h

Dernière visite : mars 2019

Bobun de chez Bôl – Paris

Une longue file d’attente à l’extérieur, quelle que soit l’heure (midi ou 14h) et quel que soit le temps, c’est un signe qui ne trompe pas. Armées de patience, nous décidons avec une collègue de tester ce resto-snack vietnamien de poche (10 tables) à la devanture healthy et tendance. Bôl comme les fameux bowls américains remplis de légumes et viandes ou poissons aux couleurs chatoyantes dont la vue aiguise l’appétit. Les odeurs qui nous titillent les narines pendant les 15 minutes de queue sont des plus agréables également (sans doute moins pour le voisinage !).

Arrivées devant le comptoir, les 2 serveurs composent en direct les fameux bols à base soit de riz soit de vermicelles soit de soupe, agrémentés de pousse de soja, carottes râpées, laitue, herbes fraiches, nems au porc ou végétarien, viande (poulet ou porc) ou crevettes et si on le souhaite toping oignons frits et cacahuètes. C’est beau (dans le bol et dans la salle) et sain. Le prix est correct pour le quartier : 9,50 € le bol bien garni qui suffit amplement pour une personne, 13,50 € avec une entrée (nems ou rouleaux de printemps) ou un dessert (gâteau au manioc, gâteau à la banane, salade de fruits frais ou bol de tapioca) et une boisson. Il y a même de l‘eau de coco fraîche encore dans la noix à 3,50 € (hors menu). Formule banh mi (sandwich vietnamien, le pain a l’air délicieux, à tester une prochaine fois) à 9,50 € avec une entrée ou un dessert et une boisson.

Service très agréable.



www.bol-vietnamien.com

Sakura (Paris 17ème)

102 rue de Courcelles 75017 Paris

Tél. : 01 48 88 08 08

Courcelles

Ambiance: Japonais – Tarif:  Menu à partir de 10 €

Dernière visite : février 2019

.              Assiette de brochettes – Sakura

Resto japonais probablement tenus par des Chinois, Sakura (qui signifie fleur de cerisier en japonais) affiche les classiques menus sushis ou brochettes servis avec soupe miso et salade de choux. C’est bon, c’est sain, servi dans un cadre agréable (grande salle avec au fond de la pièce un espace abrité pouvant accueillir 3 grandes tablées (réservation possible y compris le midi) et à petit prix. Excellent rapport qualité/prix.

Restaurant Wenzhou – Chez Alex (Paris 20ème)

Adresse : 24 rue de Belleville  75020 Paris

Tél.:   01 46 36 56 33

   Belleville

Ambiance: Chinois-Tarif : 20 €/pers. boisson incluse

Dernière visite : novembre 2017

Accompagnés d’amis chinois, nous « échouons » chez Wenzhou, les 2 autres restaurants sélectionnés dans le quartier de Belleville étant fermés le mercredi !

Il est près de 14h et il faut faire la queue dehors pendant près d’un quart d’heure pour avoir une table. A l’intérieur, le resto est bondé, principalement de « Français », et assez bruyant. Pour mes amis, c’est un « fast food » chinois correct. Je dirais plutôt une très bonne cantine, sans prétention, qui offre un vaste choix de plats qui me sont pour beaucoup inconnus. Grâce à mes amis, je découvre :

  • les feuilles de riz gluant, bonnes et nourrissantes,

    Feuilles de riz gluant, légumes verts croquants et dés de viande séchée (Restaurant Wenzhou)
  • la viande séchée : viande de porc séchée, aromatisée aux saveurs chinoises et coupée en petits lardons, délicieuse. J’en ai d’ailleurs acheté au magasin chinois où nous avons été faire quelques emplettes après le resto,
  • le poisson tapé : de la chair de poisson blanc qui a sans doute été tapée pour être aplatie, puis séchée et coupée en petits rectangles,

    .              Soupe de poisson tapé
  • les anguilles : malgré la sauce chinoise traditionnelle au goût marqué, le côté terreux de l’anguille ressort fortement, je n’ai pas aimé,

.               Anguilles sautées

  • les brioches farcies de purée de haricots rouges en dessert, à 1€ pièce.

.              Brioche farcie de purée de haricots rouges

Cela change des menus habituels des restos chinois pour « Européens » et tant mieux. Côté prix, les portions pour une personne vont de 5 à 10-12 €. En général, on en commande plusieurs que l’on se partage. Moment convivial, service rapide.

Keung Kee (Montréal, Canada)

Adresse : 70 rue de la Gauchetière Ouest – Montréal (Canada)

Place d’Armes

Ambiance: chinois -Tarif : abordable (déjeuner de homard aux alentours de 30 CAD / pers. soit environ 20 € / pers.)

Dernière visite : août 2017

Homard sel, poivre et piment de chez Keung Kee (Montréal, août 2017)

Le homard canadien est réputé pour son goût et son prix abordable compte tenu de son abondance dans les eaux canadiennes alors un séjour chez nos cousins d’Amérique ne saurait être complet sans un repas autour du crustacé.

Une amie qui a de la famille à Montréal me recommande le Keung Kee, restaurant cantonnais situé dans le China Town de Montréal, à quelques pas de la station de métro Place d’Armes, en plein centre-ville. Ça tombe bien, nous avions prévu China Town dans la liste des sites touristiques à visiter, ça fera d’une pierre deux coups.

Le restaurant Keung Kee situé dans le quartier chinois de Montréal

Le restaurant est assez discret d’extérieur et j’avoue que je ne m’y serai pas engagée si l’adresse ne m’avait été conseillée (une bonne partie de la carte affichée à l’extérieur du restaurant est en chinois et il faut monter un escalier étroit avant d’arriver dans la salle). Y déjeune une clientèle essentiellement d’origine asiatique et quelques touristes reconnaissables à leurs tenues sportives.

Le restaurant propose les traditionnels plats chinois à prix abordables (menu du midi à partir de 8,50 CAD hors taxe soit environ 7 € taxes comprises), ainsi qu’un beau choix de fruits de mer (homards, crabes, noix de St jacques, etc.).

Le prix du homard dépend du cours du marché. Ce jour-là, le homard entier d’environ 500 g est à 22 CAD hors taxe (environ 18 € TTC). En y ajoutant un bol de riz (1,75 CAD H.T.), le thé et les mignardises (quartiers d’orange et un Fortune Cookie, on est à China Town !) offertes et le service (compter environ 10% du prix H.T.), on déjeune pour 30 CAD TTC par personne soit environ 20 € TTC. Pour un homard entier, c’est donné ! (les restaurants de la place Jacques Cartier affichaient le demi-homard à 32 CAD HT et le menu avec homard entier à 50 CAD HT le même jour). Celui que j’avais choisi au sel, poivre et piment était servi en tempura, très bon mais un peu gras. Un client apparemment habitué des lieux me recommande de revenir pour tester le homard à la hong-kongaise, le meilleur selon lui. C’est noté pour ma prochaine visite et je prendrai également soin de commander un homard pour deux, éventuellement suivi d’un autre plat, car la portion est vraiment copieuse et il est dommage de gâcher un produit aussi noble.

Cadre simple, service correct.

Le Palanquin (Paris La Défense)

Adresse : Galerie du RER La Défense,  92800 Puteaux

La Grande Arche de la Défense

Dernière visite : janvier 2017
Ambiance : Vietnamien – Tarif:  plats traiteur asiatique à emporter ou consommer sur place. Formules de 8.20 € (plat + boisson ou plat + dessert) à 9.90 € (entrée, plat, dessert, boisson)

Bobun – Le Palanquin (Paris La Défense)

Situé dans la galerie du RER La Défense, à l’abri du bruit et du passage, le Palanquin affiche une belle vitrine remplie de plats alléchants et une toute petite salle (une quinzaine de places assises).

Je recommande le pho (soupe en vietnamien) au bœuf, proposé à 8,50 € et dont des convives d’origine asiatique avaient l’air de se régaler lors de ma première visite.  Les saveurs de l’Asie sont bel et bien là : la citronnelle, la coriandre, les pousses de soja que l’on ajoute à volonté. C’est frais, goûteux et revigorant. Seul le bœuf est un peu en dessous du reste (tranches minces très cuites, au goût plutôt quelconque) mais je finis toute la soupe, repas complet, copieux et équilibré.

Pho – Le Palanquin (Paris La Défense)

Testé également le canard laqué qui ne peut malheureusement pas rivaliser avec celui de Tang Frères mais j’attendais quand même plus de goût et de couleur. Le canard est palot et surtout sans la saveur typique du laquage, malgré la sauce servie en accompagnement. Dommage car le riz qui l’accompagne est délicieux, servi en quantité et le canard moelleux mais il manque cruellement d’assaisonnement.

Voilà une bonne cantine vietnamienne où j’alterne Pho et Bobun (plat composé de vermicelles, boeuf parsemé de cacahuètes grillées, carottes émincées, soja et nem) lorsque je suis de passage à La Défense.

Service souriant mais un peu long. Hygiène bien mise en avant.

Tang Gourmet – Paris 13ème – Note: 9/10

Version English Drapeau UK  Español   Drapeau Espagne

Adresse : 188 avenue de Choisy  75013 Paris

pa_picto_reseau_metro[1]   pa_metro_ligne_5[1] pa_metro_ligne_6[1] pa_metro_ligne_7[1] Place d’Italie

Tarif : ½ canard laqué coupé à 8€, formule sur place ou à emporter à environ 8€

Dernière visite : décembre 2015

« The place » pour acheter les plats cuisinés asiatiques et le fameux canard laqué  qui trône en vitrine. La queue quelque soit l’heure de la journée est un bon indicateur de qualité ici aussi. Fréquentée par une clientèle tant européenne qu’asiatique, la boutique offre également une terrasse sur l’avenue où il est possible de s’attabler pour un repas rapide à prix modéré.

Tang Gourmet, Place d'Italie à Paris
                             Tang Gourmet, Place d’Italie à Paris

Siamin (Paris 8ème) – Note: 8/10

Version English Drapeau UK  Español   Drapeau Espagne

Adresse: 19 Rue Bayard 75008 Paris
Tél.:  01 47 20 23 70
www.restaurantsiamin.fr

pa_picto_reseau_metro[1] pa_metro_ligne_1_2010-11-18_11-50-54_364[1] pa_metro_ligne_9[1] Franklin Roosevelt

Dernière visite: mai 2013
Ambiance: En famille – Tarif: 50 €/pers. à la carte

Une bonne adresse en face de la station de radio RTL. L’accueil est au premier abord chaleureux, tout comme le cadre qui pourra paraître un brin kitch à certains (boudas géants, ambiance tamisée et teck). Les assiettes sont succulentes, avec une mention spéciale pour les nems de crevettes.
La maison semble proposer des plats à emporter (passages fréquents mais discrets de livreurs), ce qui peut être une bonne alternative si les prix bénéficient de la TVA réduite (à vérifier) car ils sont plutôt élevés pour un restaurant thaïlandais mais justifiés par la qualité.
Proche des Champs Elysées, c’est une adresse à retenir après un ciné.