Pan de muerte (pain des morts)

L’histoire de la recette :

Au Mexique, la fête des morts célébrée le 2 novembre est fêtée de façon joyeuse, comme Noël. On rend visite aux défunts dans les cimetières, où l’on partage un pan de muerte (pain des morts), une sorte de brioche souvent aromatisée à la fleur d’oranger ou à l’anis. Selon la tradition mexicaine, ce que l’on amène au cimetière n’a plus de goût car la saveur a été prise par les défunts.

Cette recette est celle de  Jacqueline de Saint Phalle (https://fr-fr.facebook.com/GateauxDeJaqueline/), jeune pâtissière franco-mexicaine qui nous a initiés aux traditions de son pays lors de la Foire d’automne 2016 de Paris Porte de Versailles où le Mexique était à l’honneur.

.                                   Pan de muerte

Temps de préparation : 30 min– Temps d’attente : 2h30 à 3h – Temps de cuisson : 30 min

Ingrédients pour 3 panes de muerte :

  • 550 g de farine de blé de type 55
  • 1 sachet de levure de boulanger lyophilisée (11g) ou 20 g de levure de boulanger fraîche
  • 2 oeufs
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 190 g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 200 g de beurre pommade
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 1 cuillère à café de zestes d’orange
  • 110 ml de lait tiède
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace

Ustensiles :

  • 1 grand saladier
  • 1 tamis
  • 1 pinceau
  • 1 plaque allant au four
  • Papier sulfurisé
  • 1 balance

Préparation :

Verser la farine tamisée dans un saladier. Creuser un puits au milieu de la farine et y verser le beurre, la levure préalablement délayée dans le lait tiède, les œufs entiers et 2 des 3 jaunes d’œufs battus, l’eau de fleur d’oranger, les zestes d’orange, 90 g de sucre et le sel. Incorporer peu à peu les ingrédients à la farine et former une boule.

Couvrir d’un linge et laisser la pâte doubler de volume (entre 45 min et 1h15 en fonction de la température ambiante).

Tapoter la pâte pour qu’elle s’affaisse. Former une boule et la diviser en 3 parts égales.

Sur chaque part, prélever environ 150 g de pâte pour former les décorations qui seront collées sur le dessus du pain. Avec le reste de pâte, former une grosse boule représentant le corps du défunt. La poser sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

Séparer la pâte pour décoration en 3 morceaux de 50 g chacun. Façonner 2 bras en formes d’os qui seront collés sur la grosse boule avec un peu d’eau  et une boule de la taille d’une grosse noix  pour représenter la tête.

La confection de la tête et des os des morts

Dorer à l’aide d’un pinceau au jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau et laisser reposer pendant 1h30 à 2h jusqu’à ce que le pan de muerte ait doublé de volume.

.              Les panes de muerte mis en pousse

Placer le pain dans le four préchauffé à 190°C et laisser cuire pendant 20 min. Baisser la température à 170°C et poursuivre la cuisson pendant encore 10 min. Sortir le pain du four et le laisser refroidir sur une grille.

Faire fondre le sucre glace dans un peu d’eau. Appliquer sur le pain à l’aide d’un pinceau et saupoudrer immédiatement du reste de sucre semoule (100 g).

Jacqueline de Saint Phalle présentant le pan de muerte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.