Sites internet

Le net fait la part belle à la gastronomie et c’est plutôt l’embarras du choix lorsque l’on cherche une recette ou un bon resto. Mes sites préférés sont des valeurs sures, testées à plusieurs reprises. Ils sont classés par thème.

  1. Trouver un bon plan resto

    Salade d'été - Bilderberg Park Hotel Rotterdam (Pays-Bas) - Août 2015
    Salade d’été – Bilderberg Park Hotel Rotterdam (Pays-Bas) – Août 2015

    La fourchette.com : je ne réserve jamais un resto sans faire un petit tour sur le site de La fourchette.com avant, histoire de vérifier si le resto en question offre une réduction. C’est souvent le cas. Je réserve donc sur le site et bénéficie de 20 à 50% de réduction sur les prix à la carte. Cela revient en général à ramener l’addition au niveau du prix d’un menu dans le resto choisi mais on bénéficie ainsi d’un choix plus vaste et de produits plus qualitatifs. Il faut bien que les restaurateurs fassent leurs marges. La résa sur le site (que le resto soit en promo ou pas) est super facile (quelques clics et on reçoit un sms de confirmation) et permet de cumuler des points fidélité qui peuvent être utilisés pour payer une partie de l’addition lors d’une prochaine réservation. A utiliser également pour dénicher les endroits sympas auxquels on ne pense pas toujours, par exemple les restos des grands hôtels qui peuvent proposer le brunch ou le déjeuner à prix cassé lorsque la fréquentation est faible, par exemple le samedi midi. Cela s’appelle le yield management et permet aux restos d’amortir leurs frais fixes (les salaires du personnel payé quelle que soit la fréquentation, le loyer, etc.).

    Too Good To Go : voilà l’appli que tous les gourmands doivent télécharger au plus vite sur leur smartphone. Née au Danemark en 2015, l’idée s’est vite propagée dans toute l’Europe tant elle semble évidente : mettre en relation les commerces de bouche et les consommateurs pour éviter que les produits périssables ne finissent à la poubelle. Résultat : du bon, du beau (nombreux commerces bios), du bien (lutte anti-gaspi) à un tarif super-économique (au moins 50% de remise par rapport au prix boutique). Pour plus d’info, lire l’article complet ici.

    Panier sucré-salé de la maison Dafoun commandé via TGTG

    Nestor : pour manger chaud, sain et équilibré, voici Nestor, une appli qui vise la clientèle des salariés de bureau (livraison uniquement du lundi au vendredi de 12h à 14h) de la région parisienne ne bénéficiant pas de lieu de restauration dans leur entreprise. J’ai testé une fois pour voir, c’était délicieux, donc j’ai réessayé ! Après près de 10 commandes, je ne m’en lasse pas d’autant que le menu (unique, c’est le seul bémol : je ne commande pas lorsque l’un des 3 composants du menu ne me plait pas) change chaque jour. Les proportions sont correctes (pas hyper copieuses mais ça va), la fraîcheur et la qualité des ingrédients au top (saumon, Saint-Pierrre, canard, mozza di buffala). Le prix (15 € entrée, plat, dessert livraison comprise) peut sembler élevé mais il y a souvent des promos (réducs de 3 à 5 €). Nestor a sa propre cuisine et son propre chef (passé par l’école Ferrandi), offrant un rapport qualité-prix vraiment au top. La preuve : je n’ai même pas envie de tester la concurrence pléthorique !

    Lire l’article complet ici: Nestor

    Poulet sauce satay de chez Nestor
  2. Trouver LA bonne recette ou la recette originale qui fait toute la différence

    piroulie.canalblog.com : j’adore le site de Piroulie qui propose des recettes de pâtisserie d’origine juive (mais pas uniquement) avec moult explications et photos toutes plus appétissantes les unes que les autres. La recette que j’ai adoptée et réalisée des dizaines de fois avec un succès jamais démenti : les madeleines de Lenôtre.

    Madeleines maison – Recette de Lenôtre sur le site de Piroulie
  3. Se préparer au CAP Pâtissier

    Brioches après pousse – Epreuve du CAP Pâtissier

    roseandcook.canalblog.com: Rose and Cook a une rubrique spéciale CAP Pâtissier qui regorge de conseils pratiques et permet de préparer l’examen avec confiance. Je recommande vivement la lecture de ces articles à tous ceux et toutes celles qui se présentent au CAP en candidat libre. Lire également mon article.

Partager et transmettre ses trouvailles culinaires: recettes de famille, bonnes adresses, trucs et astuces