Cake à l’orange et aux noix

L’histoire de la recette :

Voici la recette de mon gâteau préféré, celui qui a la saveur de l’enfance (j’ai encore la petite fiche cartonnée plastifiée que l’on achetait à la librairie par paquet de 5 fiches ou recevait par correspondance et que l’on classait dans une boîtier en plastique). C’est un cake à l’orange et aux noix, moelleux, pas trop gras (pour un cake !) et que tout le monde adore. Vous m’en direz des nouvelles après l’avoir goûté !

Cake à l’orange et aux noix

Temps de préparation : 15 min– Temps de cuisson : 50 min

Ingrédients

  • 200 g de farine
  • 125 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre ramolli
  • 3 oeufs
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 3 cuillères à soupe de jus d’orange
  • Zeste d’une orange non traitée
  • 50 g de cerneaux de noix hachés grossièrement
  • 1 pincée de sel

Pour le sirop de glaçage (facultatif):

  • 100 g de sucre en poudre
  • 3 cuillères à soupe de jus d’orange
  • 25 cl d’eau

Pour le décor (facultatif)

  • 1 rondelle d’orange
  • 2 noix

Bon planPour toujours avoir du zeste de citron ou d’orange sous la main, je congèle les peaux des demi-citrons ou oranges non traités dont j’ai utilisé le jus lors d’une précédente recette. Il est alors très facile de prélever le zeste pour une autre recette en râpant la peau congelée (beaucoup plus facile que de râper une peau fraîche).

Ustensiles :

  • Bols
  • Presse agrume
  • Moule à cake
  • Râpe
  • Spatule
  • Balance de cuisine

Préparation :

  • Faites ramollir le beurre au bain marie ou au four à micro-onde. Mélangez-le avec le sucre et les zestes d’orange râpés.
  • Ajoutez les oeufs, la farine tamisée avec la levure, le sel puis le jus d’orange et les noix.

Pour éviter que les noix ne se retrouvent toutes au fond du cake, je les trempe rapidement dans un liquide (ici du jus d’orange) puis les enrobe de farine. Ainsi incorporés à la pâte, les fruits secs restent bien en place et ne tombent pas au fond du moule.

  • Versez la préparation dans un moule à cake beurré. La pâte doit arriver aux 3/4 du moule.
  • Enfournez à 210°C pendant 15 minutes puis baisser à 150°C et poursuivre la cuisson pendant 35 minutes.
  • Démoulez le gâteau et laissez-le refroidir.
  • Pendant ce temps, préparez le glaçage en portant à ébullition l’eau, le jus d’orange et le sucre. Laissez refroidir le sirop.
  • Recouvrez le dessus du gâteau refroidi avec ce glaçage et décorez avec une tranche d’orange confite et des demi-noix.
  • Le gâteau se conserve 2 à 3 jours à température ambiante, emballé dans du film alimentaire pour garder son moelleux.

Kabab (Montréal, Canada)

Adresse : 5171 chemin de la Côte des neiges- Montréal (Canada)

Tél. : 514 739 1717

Côte des neiges

Ambiance: Snack libanais – Tarif : Sandwichs garnis à partir de 5 CAD hors taxe, assiettes garnies à partir de 11 CAD hors taxe

Dernière visite : août 2017

Salades et falafels du snack Kebab (Montréal, Canada)

Situé à une rue de l’Oratoire St Joseph du Mont-Royal, le snack Kabab est un bon plan pour manger bon, rapide et à un excellent rapport qualité prix si la montée à l’Oratoire vous a creusé l’appétit (ressemblance avec notre petit Montmartre parisien).

Oratoire Saint-Joseph du Mont Royal (Montréal, Canada – Août2017)

Choix varié de kebabs (poulet, bœuf, agneau) et de salades (vrai taboulé avec boulghour et persil à foison, tomates, houmous) mais également quelques plats chauds (couscous, délicieuses pommes de terre sautées et riz) permettent de déjeuner de façon copieuse pour 15 à 20 CAD (10 à 15 €), incluant une assiette garnie et une boisson sans alcool. Le poulet grillé en revanche ne m’a pas convaincue (sec et peu de goût). Les assiettes sont si copieuses qu’une pour 2 peut suffire en cas de petit appétit.

Le comptoir de Kebab (Montréal, Canada)

Atlantique Boucherie & Delicatessen (Montréal, Canada)

Adresse : 5060 chemin de la Côte des neiges- Montréal (Canada)

Côte des neiges

Commerce: Boucherie, poissonnerie, épicerie fine et restauration rapide

Dernière visite : août 2017

Paella de la mer (Atlantique boucherie, Montréal – Août 2017)

Comme son nom l’indique, on trouve de la viande et de la charcuterie à la boucherie de l’Atlantique, mais également du poisson et des fruits de mer, des fruits et légumes,  des produits d’épicerie fine (confitures, sirops d’érable, pâtes, ..) ainsi qu’une restauration rapide sur place ou à emporter, bref un fourre-tout qui aurait pu faire craindre le pire. Mais la devanture bleu océan et la belle assiette de paella aperçue à une table en terrasse m’incitent à franchir le pas. L’intérieur de la boutique est à l’avenant et les serveurs entreprenants juste ce qu’il faut. Nous nous laissons tenter par la paella maison qui laisse entrevoir de beaux fruits de mer en vitrine. Ce fut un délice, avec un goût de safran légèrement piquant, ce qui n’est pas pour me déplaire. Malgré des moules et des palourdes en quantité suffisante pour le prix (11 CAD H.T. l’assiette de paella servie sur place soit 9 € TTC), je déplore la faible ration de riz et l’absence de poissons pourtant annoncés par le serveur lors de la présentation du plat du jour. En résumé, un 10/10 côté goût  contrebalancé par une quantité un peu chiche font de l’endroit une adresse à retenir si l’on n’est pas un gros mangeur.

La boutique située à 2 pas de l’Oratoire St Joseph du Mont-Royal ferme à 19h en semaine (17h le samedi et fermée dimanche toute la journée).

Marché Jean Talon (Montréal, Canada)

Adresse : 7070 Avenue Henri-Julien, Montréal, QC H2S 3S3, Canada

Jean Talon

Dernière visite  : août 2017

Entrée du marché semi-couvert Jean Talon (Montréal, Canada)

Comptant parmi les plus grands marchés couverts nord-américains, le marché Jean Talon regroupe depuis les années 1930  tout ce qui a trait aux commerces de bouche : ventes de fruits et légumes, boucherie et poissonnerie, allée d’échoppes de restauration à emporter, librairie et articles de ménage culinaires et à son pourtour nombre de restaurants offrant toutes les spécialités du monde : italiennes (le marché se situe dans le quartier de la petite Italie), mexicaines, asiatiques, libanaises, etc.

Allée des restaurants extérieurs du marché Jean Talon (Montréal, Canada)

Pour manger sur le pouce, je vous conseille le four à pizza de l’allée des restaurants. Une multitude de pizza toutes plus appétissantes les unes que les autres y est proposée au tarif unique de 5 CAD H.T. (4€ TTC) la pointe, traduisez la part en français de France ! La Montréalaise avec viande fumée (ou smoked meat, une spécialité montréalaise), oignons sucrés, pommes de terre, fromage fut un vrai régal. Je n’ai pas laissé une miette de la pâte à pain croustillante à souhait et copieusement garnie (une part remplit l’estomac mais pour les gourmands, une seconde part ne se refusera pas tant la pizza est délicieuse !).

Le bar à huîtres (à partir de 2,5 CAD l’huître) attirait également pas mal de monde en ce début de soirée mais non testé.

Marché Côte des Neiges (Montréal, Canada)

Adresse : 5305 Chemin de la Côte des Neiges, Montréal (Canada)

Côte des neiges

Dernière visite  : août 2017

Etal des produits à base de sirop d »érable – Marché Côte des Neiges (août 2017)

Situé juste à la sortie du métro Côte des Neiges, le petit marché tenu par la famille Trottier depuis 1982 est bien pratique.

Le marché Côte des Neiges à Montréal

Ouvert 7 j/7, 24 h/24 comme beaucoup de commerces au Canada, le marché est très convivial avec ses jolis étals de fruits, légumes et plantes aromatiques venus du Canada, des Etats-Unis ou du reste de l’Amérique pour les fruits plus exotiques (mangues, papayes, etc.).

Fruits et légumes vendus sur le marché Côté des Neiges (août 2017)

On trouve également une « allée pour touristes » avec les sirops d’érable, canneberges et autres douceurs locales. Le tout est proposé à des prix très compétitifs (bien moins chers qu’au supermarché situé à 2 pas du marché). Service très souriant et aimable.

Keung Kee (Montréal, Canada)

Adresse : 70 rue de la Gauchetière Ouest – Montréal (Canada)

Place d’Armes

Ambiance: chinois -Tarif : abordable (déjeuner de homard aux alentours de 30 CAD / pers. soit environ 20 € / pers.)

Dernière visite : août 2017

Homard sel, poivre et piment de chez Keung Kee (Montréal, août 2017)

Le homard canadien est réputé pour son goût et son prix abordable compte tenu de son abondance dans les eaux canadiennes alors un séjour chez nos cousins d’Amérique ne saurait être complet sans un repas autour du crustacé.

Une amie qui a de la famille à Montréal me recommande le Keung Kee, restaurant cantonnais situé dans le China Town de Montréal, à quelques pas de la station de métro Place d’Armes, en plein centre-ville. Ça tombe bien, nous avions prévu China Town dans la liste des sites touristiques à visiter, ça fera d’une pierre deux coups.

Le restaurant Keung Kee situé dans le quartier chinois de Montréal

Le restaurant est assez discret d’extérieur et j’avoue que je ne m’y serai pas engagée si l’adresse ne m’avait été conseillée (une bonne partie de la carte affichée à l’extérieur du restaurant est en chinois et il faut monter un escalier étroit avant d’arriver dans la salle). Y déjeune une clientèle essentiellement d’origine asiatique et quelques touristes reconnaissables à leurs tenues sportives.

Le restaurant propose les traditionnels plats chinois à prix abordables (menu du midi à partir de 8,50 CAD hors taxe soit environ 7 € taxes comprises), ainsi qu’un beau choix de fruits de mer (homards, crabes, noix de St jacques, etc.).

Le prix du homard dépend du cours du marché. Ce jour-là, le homard entier d’environ 500 g est à 22 CAD hors taxe (environ 18 € TTC). En y ajoutant un bol de riz (1,75 CAD H.T.), le thé et les mignardises (quartiers d’orange et un Fortune Cookie, on est à China Town !) offertes et le service (compter environ 10% du prix H.T.), on déjeune pour 30 CAD TTC par personne soit environ 20 € TTC. Pour un homard entier, c’est donné ! (les restaurants de la place Jacques Cartier affichaient le demi-homard à 32 CAD HT et le menu avec homard entier à 50 CAD HT le même jour). Celui que j’avais choisi au sel, poivre et piment était servi en tempura, très bon mais un peu gras. Un client apparemment habitué des lieux me recommande de revenir pour tester le homard à la hong-kongaise, le meilleur selon lui. C’est noté pour ma prochaine visite et je prendrai également soin de commander un homard pour deux, éventuellement suivi d’un autre plat, car la portion est vraiment copieuse et il est dommage de gâcher un produit aussi noble.

Cadre simple, service correct.