L’Apogé – Masterclass Accords Mets-Champagne (Paris-La Défense) – Note : 9/10

Adresse : 21 Esplanade du Général de Gaulle, 92060 Paris La Défense Cedex

Tél. : 01 49 03 03 03

www.apoge.fr

Date : Mai 2016 – Tarif: 25 € pour découvrir 5 champagnes accompagnés de bouchées apéritives

Champagne Billecart-Salmon Extra Brut servi à l'Apogé
Champagne Billecart-Salmon Extra Brut servi à l’Apogé

Peu emballée par le lieu (un caviste entre les tours de la Défense, ça ne fait pas rêver mais c’est pratique pour un afterwork dans l’ouest parisien), je me laisse tenter par une dégustation mets-champagne d’autant qu’elle est à un tarif raisonnable (25 € pour découvrir 5 champagnes accompagnés de bouchées apéritives). Eh bien, j’ai été bluffée par cette soirée : tout d’abord la découverte d’un très grand champagne, Billecart-Salmon, que je ne connaissais pas.

Le représentant qui explique sa conception est passionnant et il met fin à plusieurs idées préconçues : par exemple boire le champagne dès ouverture de la bouteille, ce que la plupart des gens font pour ne pas perdre les bulles. Eh bien non, comme tous les vins, le champagne s’aère avant d’être dégusté. Il peut être mis en carafe (dans une carafe préalablement lustré avec un champagne pour les plus grands millésimes) de 2 à 4 heures avant d’être servi.

Mise en carafe du champagne Billecart-Salmon - Masterclass à L'Apogé
Mise en carafe du champagne Billecart-Salmon – Masterclass à L’Apogé

Maison de tradition propriété de la famille Frey, Billecart-Salmon vise l’excellence depuis sa création en 1818. Mes appréciations sur les champagnes et mets dégustés ce jour-là :

  • Billecart-Salmon Extra Brut (48 € la bouteille) : vieilli en cuve inox, Extra-brut non dosé (8 g de sucre au litre après ajout de la liqueur) composé d’assemblages de 5 années, il se marie très bien avec du saumon ;
  • Billecart-Salmon Brut Réserve (41 € la bouteille) testé avec un plateau de fromages affinés (Brillat-Savarin et Comté), mon préféré. Composé d’un assemblage 40% pinot meunier, 40% pinot noir et 20 % chardonnay, le vin est assez subtil ;
  • Billecart-Salmon Brut sous bois (69 € la bouteille). Vieilli en cuve en bois pendant 6 ans, ce champagne se garde en cave de 20 à 30 ans. Dosé à 7 g de sucre au litre, il est vif et a parfaitement mis en valeur le foie gras mi-cuit d’Alsace qu’il accompagnait ;
  • Billecart-Salmon Blanc de Blancs (68 € la bouteille). Composé de 5 crus de chardonnay de la côte des Blancs, excellent accord avec des huîtres, en faisant ressortir le côté iodé ;
  • Billecart-Salmon Cuvée Nicolas François 2002 (188 € la bouteille), du nom du fondateur de la maison en 1818. Dosé à 6 g et composé d’un assemblage 60% pinot noir de la montagne de Reims / 40 % chardonnay, ce vin est servi à la minute, dans une carafe préalablement aviné. J’avoue une petite déception par rapport au prix qui me laissait augurer un vin d’exception, que je trouve comparable aux autres champagnes. Mais il est vrai qu’à la 5ème dégustation, les papilles se sont habituées à l’excellence ! Accord avec un lomo réussi.
  • Enfin pour finir, nous terminons par un Billecart-Salmon Rosé, réalisé à partir de raisin noir dont la peau a macéré dans le jus, qui donne cette couleur rosé girly, accompagné de fruits rouges.

Moment de partage et de convivialité accentué par le service souriant et des plus accueillants des employés préposés au service des vins et mets.

A renouveler dès que possible !

Aux Merveilleux de Fred – Paris 12ème – Note : 8/10

Adresse : 12 place d’Aligre  75012 Paris

www.auxmerveilleux.com

pa_picto_reseau_metro[1] pa_metro_ligne_8[1]  Ledru Rollin

Dernière visite : mai 2017

Tarif : 3,10 € la pâtisserie individuelle (existe en format mini ou dessert à partager à plusieurs)

Si vous n’avez pas encore entendu parler des merveilleux, cela ne va pas durer : pâtisserie lilloise composée de meringue, crème fouettée et copeaux de chocolat pour le traditionnel, c’est la pâtisserie à la mode du moment. D’aspect roboratif, le merveilleux n’en est que plus surprenant de légèreté à la dégustation. On commence par en partager un individuel en deux après un repas copieux et on finit par en reprendre un demi !

Le Merveilleud de fred
Le Merveilleux de Fred

Ceux de Frédéric Vaucamps sont délicieux, pas trop sucrés, déclinés en plusieurs parfums (café, praline (mon préféré), chocolat blanc, etc.), tailles (mini, individuel,  4/6/8 parts) et avec un petit côté luxe en boutique (décor baroque caractérisé par un lustre digne des plus beaux palais) et dans le packaging (boîte aux couleurs et logo de Fred, blanc et noir).

Aux Merveilleux de Fred - Place d'Aligre à Paris XIIème
Aux Merveilleux de Fred – Place d’Aligre à Paris XIIème

Les boutiques commencent à fleurir un peu partout dans le monde (New York, Londres, Genève, etc.), alors ne boudons pas notre plaisir à Paris et en région, d’autant que le prix de ces gourmandises est plus que raisonnable (3,10 € l’individuel, soit moins qu’une pâtisserie chez un boulanger parisien lambda). Et vous aurez peut-être en plus la joie de faire connaître ces pâtisseries à vos amis, sans snobisme aucun.